FANDOM


TextEdit

Relation historique de l'Ethiopie occidentale, chap. IXEdit

French originalEdit

On trouve dans le même Royaume un autre animal appellé Abada ou Alicorno. Il est de la taille d'un grand cheval, mais sa tête approche de celle du cerf. Il a deux cornes, l'une sur le front, l'autre au-dessus de narines. On attribue de grandes vertus à ces deux cornes. Mon Auteur n'en dit pas davantage.

Il y a une autre espece d'Abada, que les peuples de Congo appellent Ndemba, qui ne se trouve gueres que dans le Provinces qui sont au centre de ce Royaume. Mon Auteur avoüe n'avoir point vû cet animal, & n'en parle que sur le rapport d'autrui. Il a quelque rapport avec le Rhinocéros des Indes; mais il n'a qu'une corne au-dessus des narines; au lieu que le veritable Rhinoceros en a trois, une au-dessus des narines, une autre sur le front, & une troisiéme sur le dos. Celui d'Afrique n'est point couvert d'une peau épaisse relevée en maniere d'ecailles comme l'autre: de sorte qu'on peut plûtôt le mettre au nombre des vaches sauvages, que dans celui des Rhinocéros.

L'on est persuade dans le pays, que sa peau sechée & reduite en poudre, & trempée dans l'eau guérit la dyssenterie: que rôtie au feu, elle nétoye les playes & les ulcers. On dit encore que la pudre des cornes de ses pieds, prise en infusion, quérit la fiévre: & aide aux accouchemens des femmes; & que le sang de cet animal mis dans du vin & appliqué sur les parties attaquées de fluxions, est un remede souverain, & pour les hemoroïdes qui coulent trop violemment, & pour le hémoragies. On assure enfin, que sa corne est un excellent contre-poison.

External linksEdit

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.